Nos magasins

Nos magasins

Vélo électrique, trottinette électrique, scooter électrique : le réseau AC-Emotion, spécialiste en mobilité, est à votre service avec 4 points de vente à Paris et une boutique en ligne.

Accueil

Dois-je avoir une assurance pour circuler avec un vélo électrique ?

L'utilisation d'un vélo à assistance électrique ne requiert pas d'assurance spécifique. Pas d'immatriculation non plus puisque le vélo électrique est considéré comme un vélo (tout simplement). Sauf si ce vélo est un speed bike qui peut dépasse les 25 km/h avec l'assistance : il s'agit alors d'un cyclomoteur, pour lequel une assurance est obligatoire.

Cependant, vous pouvez souscrire une assurance pour garantir les dommages que vous ou votre vélo pouvez subir et éventuellement ceux que vous pouvez causer.

responsabilité civile

L'assurance responsabilité civile couvre les dommages que vous pouvez causer, y compris lorsque vous utilisez votre vélo. Cette assurance (qui couvre également les membres de votre famille vivant sous le même toit que vous) est incluse dans les contrats multirisques habitation. Si vous ne disposez pas de ce type d'assurance, vous pouvez souscrire un contrat "responsabilité civile" auprès d'une compagnie d'assurance.

 

garantie contre le vol et les dégradations

Le vol ou les dégradations d'un vélo ne sont indemnisés que dans certaines conditions, souvent très restrictives, par les contrats d'assurance généralistes.

Certaines compagnies d'assurance proposent de garantir ce type de risques, sous la forme d'un contrat spécifique multirisque vélo. Néanmoins, il est important de bien connaître les clauses d'un contrat spécifique au vélo : tous ne couvrent pas les dommages survenus à un vélo à assistance électrique.

 

 

garantie accident corporel

L'utilisateur d'un vélo à assistance électrique, blessé lors d'un accident de la circulation impliquant un véhicule à moteur (voiture, moto...), sera indemnisé intégralement par l'assureur du responsable de l'accident, sauf s'il a lui-même commis une faute l'exposant à un danger dont il aurait dû avoir conscience. Quant aux dommages matériels, ils ne seront indémnisés qu'en fonction des circonstances de l'accident.

 

Lorsqu'aucune personne n'est responsable de l'accident, la prise en charge incombe aux assurances personnelles du cycliste.